IL REVISITE À SA MANIÈRE LES COMPOSITEURS CLASSIQUES

 
CONTACT :
Quai n°7 Asbl : 0473 48 59 55
yvesteicher@yahoo.fr
 

Avec son attache au grand classicisme et à l'innovation, il y trouve de nouvelles couleurs, de nouveaux timbres, de nouveaux rythmes qui mettent en valeur, mais autrement, le répertoire du violon. Il situe son jeu entre les musiciens baroques et leur « senza vibrato », et le « vibrato », les « glissandi » des grands maîtres du violon romantique.

La musique contemporaine est aussi source d'inspiration dans le travail de la couleur, du timbre, du son, des rythmes et dans les infinies possibilités d'expressivité du violon. Une certaine musique contemporaine est également proche de son amour de la dissonance totale et, la métaphore de la violence humaine et actuelle.

Introduction (enregistré par Michel Dickenscheid avec un micro de sa fabrication)
Play >
 

IL JOUE AVEC GENNADY ROZHDESTVENSKY EN SOLISTE

Gennady Rozhdestvensky  

Pour la création de la 1ère symphonie de Schnittke avec l'Orchestre Philharmonique de Rotterdam. Ce concert est consacré « Evénement culturel de l'année 1993 » aux Pays-Bas - triomphe à Rotterdam et Utrecht - concerts filmés par la télévision hollandaise.

C'était une symphonie complètement dingue qui requérait 130 musiciens, deux pianos, un célesta, une guitare et laissait, en son milieu, une création improvisée pour piano et violon solo. C'était une expérience extraordinaire d'être dirigé par un grand chef russe en compagnie d'un orchestre ayant une mentalité très ouverte.
"Yves Teicher, rebelle à tout académisme" - Jazz'Halo - Claude Loxhay - 2003